• LLL:fileadmin/templates/jugendsession.ch/Resources/Private/Language/fr.locallang.xlf
  • Chercher
  • Media
  • Contact

Les cantons de Fribourg et de Schwyz appliquent ce que demandait la Session des jeunes en 2008

Pendant ce week-end de votation, les cantons de Fribourg et de Schwyz ont plébiscité la transparence dans le financement des partis.

Les initiatives, lancées par des partis de jeunes, exigent que tous les partis et les organisations révèlent l’origine des financements importants dans le cadre de votations et d’élections.                    

En 2008, la Session des jeunes avait déjà déposé une pétition demandant à la Confédération d’élaborer un projet de loi qui oblige les partis et les comités politiques à rendre leur financement public. Cette pétition avait été adoptée par une nette majorité des participant-e-s, avec 106 voix contre 34.

Pour faire avancer ses revendications, la Session des jeunes a intégré le comité de l’initiative sur la transparence. Cette initiative exige que les partis et les comités rendent public leur financement. Les partis doivent transmettre leurs comptes à la Chancellerie fédérale, ainsi que l’origine de tout don d’un montant supérieur à 10 000 francs.

En tant que membre du comité, la Session des jeunes a récolté près de 1000 signatures pour cette initiative qui a été remise en octobre dernier avec plus de 109 000 signatures et qui sera bientôt soumise au peuple. Le Conseil fédéral rejette l’initiative et les opposant-e-s estiment que les signatures requises peuvent facilement être contournées. Les auteurs de l’initiative sauront-ils s’imposer lors de la votation ou la Suisse restera le dernier pays en Europe à ne pas disposer d’une législation sur le financement des partis?

Participe au sondage!