Thèmes 2019

Les jeunes de la Session des jeunes 2019 discutent les thèmes suivants: 

 

Politique de l'égalité - Égalité salariale

Récemment, le Parlement a adopté une loi sur l'égalité. Toutefois, certains l'ont dénoncée comme étant trop laxiste et n'allant pas assez loin pour combattre les inégalités salariales, qui impliquent des inégalités dans d'autres domaines, comme le deuxième pilier. De quels instruments disposent un Etat pour contrôler les salaires sans porter une atteinte disproportionnée à la liberté d'organisation des entreprises?

Agenda 2030 - Protection du climat

L'agenda 2030 prévoit un certain nombre d'objectifs de développement durable, par exemple dans les domaines de la santé, de l'éducation, de l'égalité ou du changement climatique. Quels sont les objectifs primordiaux à atteindre et quelles mesures concrètes la jeunesse peut-elle proposer pour cela?

Le paysage médiatique suisse en transition

Aujourd'hui, de nombreux journaux disparaissent pour des questions de financement. Ceux qui restent sont pour la plupart concentrés dans les mains de quelques éditeurs. Pourtant, les médias jouent un rôle essentiel pour la formation de l'opinion publique, en particulier dans une démocratie directe. Sans argent, les médias ne peuvent pas remplir leur rôle d'information, mais en même temps, la dépendance des médias envers leur source de financement peut réduire leur indépendance. Dans ce contexte, quelles solutions sont envisageables pour garantir la diversité des médias?

Automatisation dans le marché du travail

De plus en plus de postes de travail sont remplacés par des machines: caisses automatiques dans les magasins, robots dans les usines. Les emplois peu qualifiés sont progressivement remplacés. Si cela permet à l'être humain de s'affranchir de certains travaux pénibles ou répétitifs, cela implique aussi que les personnes ainsi remplacées perdent leur emploi et sont donc menacées par le chômage et la précarité. L'Etat doit-il intervenir et si oui, comment? Peut-on envisager une taxe sur les robots ou une réduction du temps de travail de chacun pour se répartir les emplois restants? Une réduction du travail aurait-elle un impact positif en libérant du temps pour d'autres engagements, par exemple pour du bénévolat au bénéfice de la société?

Protection des données dans le mileu de la santé

Chaque jour nous donnons à des entreprises ou à l'Etat des informations sur nous: des applications enregistrent nos mouvements, les cartes de fidélité enregistrent nos achats pour nous proposer de la publicité ciblée. De nombreux acteurs disposent à notre sujet d'une quantité inimaginable de données, que nous leur livrons, parfois sans même nous en rendre compte. C'est particulièrement problematique à cause de certaines données sensibles concernant la santé. Si nous avons théoriquement le choix de livrer nos données ou non, dans bien des cas, accepter de transmettre ses données est une condition pour avoir accès à un service. Dans un monde connecté où les données ont une telle valeur, comment peut-on s'assurer que ces informations ne soient pas utilisées abusivement et comment former la population à une utilisation sécurisée des nouveaux outils?

Droits de l'enfant - Participation des enfants et des jeunes

La Convention relative aux droits de l'enfant s'applique à toutes les personnes de moins de 18 ans. Tous les cinq ans, la Suisse présente à l'ONU un rapport permettant de vérifier le respect de sa mise en oeuvre. Les ONGs et les jeunes sont également impliqués dans cette procédure. Les droits de l'enfant couvrent tous les aspects de la vie des mineurs: vie privée, famille, scolarité, travail et loisirs. La Convention garantit en outre aux mineurs le droit de donner leur avis. Que doit-on changer en Suisse pour que les doits de l'enfant soient respectés? Quels sont les domaines où les mineurs devraient pouvoir davantage contribuer aux décisions et quels moyens le leur permettraient?

E-voting et e-government

Le Conseil fédéral a lancé la consultation pour faire du vote électronique un canal de vote officiel, mais plusieurs groupements se forment pour demander l'arrêt du vote électronique car il n'est pas jugé assez fiable. Par ailleurs, le canton de Genève vient d'annoncer l'abandon de sa plateforme de vote électronique pour des questions de coût. Parallèlement, toujours plus d'actes administratifs peuvent être accomplis par voie électronique, par exemple l'envoi de sa déclaration d'impôts. Ces solutions de cyberadministration sont-elles vraiment fiables, meilleur marché ou plus écologiques? Et qu'en est-il de la sécurité?

Durée de vie des appareils

Il y a encore quelques temps, les appareils électroniques duraient plusieurs années alors qu'aujourd'hui ils tombent en panne plus souvent. Ces dernières années, plusieurs scandales ont impliqué des entreprises qui avaient même artificiellement réduit la durée de vie de leurs produits. Faut-il intervenir pour empêcher ce type de pratiques et ainsi protéger les consommateurs et l'environnement?