• LLL:fileadmin/templates/jugendsession.ch/Resources/Private/Language/fr.locallang.xlf
  • Chercher
  • Media
  • Contact

1997

Le concept de la Session des jeunes a été consolidé en 1997 ; afin d’atteindre plus de jeunes, des sessions régionales ont été organisées pour la première fois dans six villes suisses avant la session nationale à Berne. Les jeunes abordèrent de nouveaux thèmes et élaborèrent des propositions concernant la Session fédérale des jeunes. 

Les sessions régionales se tinrent en novembre à Zurich, Fribourg, Saint-Gall, Sierre, Lucerne, Coire, Lausanne, Liestal et Bellinzone. La Session des jeunes proprement dite fut donc repoussée au 29-31 janvier 1998, lorsque 200 jeunes âgé-e-s de 14 à 21 se réunirent à nouveau au Palais fédéral pour discuter du thème « La Suisse et l’Europe ».

Une fois de plus, les jeunes demandèrent à une large majorité d’adhérer à l’UE. Ils/elles tenaient beaucoup aussi à aborder la question de formations, d’échanges et de reconnaissance des diplômes à un niveau transfrontalier. En plus d’informations plus poussées au sein des écoles comme en dehors, les jeunes demandèrent des leçons régulières sur l’aptitude des élèves à gérer les conflits.

« Je veux une Suisse où il soit possible de participer aux décisions qui nous concernent. Je veux une Suisse qui contribue à réaliser des objectifs européens communs. Je veux une Suisse qui permette encore plus à ses étudiant-e-s de réaliser ou compléter leur formation dans des universités européennes. Je veux une Suisse avec un meilleur accès au marché intérieur européen – afin de promouvoir la croissance économique et de faire diminuer les chiffres du chômage. »
– mots de bienvenue du conseiller fédéral Flavio Cotti